DivineRevelations.info Home
All Languages

L’Epée et le Serpent

par L. Vere Elliott
PDF  
DOC   English/Main

(La vision suivante a été donnée à L. Vere Elliott au plus tard dans les années 1970)
 

Serpent around Sword

Voici la vision/révélation. J’étais au milieu d’une grande salle de réunion (une église), les murs et les plafonds étaient couverts de bijoux et d’ornements, les fenêtres étaient faites de verre coloré (typiquement une cathédrale ou une église). La salle était pleine de gens, des riches, des pauvres, des malades et des estropiés, des muets et des aveugles; mais ils étaient tous enchaînés et menottés, personne n’était libre (une image de l’église d’aujourd’hui, ils sont dans l’église mais ne sont pas libres)... Devant la salle de réunion il y avait une grande estrade, avec une chaire sur un côté et une grande cage sur l’autre, un énorme serpent vert était à l’intérieur de la cage; suspendu au dessus de l’endroit où se trouvait l’orateur, il y avait une grande épée soutenue par deux cordes horizontales; sur l’estrade se trouvaient plusieurs prêtres, huit ou dix, habillés en soutanes, assis les uns derrière les autres, l’un d’eux était assis légèrement en avant par rapport aux autres.

L’assemblée avait le regard fixé sur ces hommes et sur l’église. Il y avait un silence pendant un moment, jusqu’à ce que une voix de tonnerre résonne en provenance de la chaire, comme si elle venait directement de Dieu, disant

«Qui va annoncer entièrement le Salut de Dieu?»

Le premier prêtre se présenta avec une Bible dans sa main, ensuite, le vieux serpent vert se déroula et s’avança sur l’homme en sifflant avec des yeux scintillants et en sortant ses crochets; l’homme de Dieu, qui se faisait faussement appelé ainsi, s’affala sur son siège et plaça la Bible sous le fauteuil. Le serpent leva sa tête et toucha l’épée, il dit à l’homme «Celui qui obéit à la voix de Dieu, Je le tuerai avec cette épée.»

ClergyPendant un petit moment, il y eut encore un silence. A nouveau la voix sortit de la chaire

«Qui va annoncer entièrement le Salut de Dieu?» ensuite le deuxième homme habillé en soutane se présenta comme si il faisait un pas en avant, et à nouveau le serpent s’avança sur lui, l’homme recula apeuré il s’assit en plaçant sa Bible sous son fauteuil (en cachant la Parole de Dieu). Le serpent toucha à nouveau l’épée, avec la même remarque il dit

«Je vous tuerai, si vous obéissez à la voix de Dieu

Pour la troisième fois la Voix tonna à nouveau en provenance de la chaire, un troisième homme se présenta puis s’assit comme les deux avant lui. Ainsi de suite la Voix tonna jusqu’à ce que chacun des prêtres ait eu une opportunité de résister au serpent, mais la peur les envahit tous, comme les trois premiers. Le serpent eut un sourire diabolique.

Ensuite la voix tonna à nouveau en provenance de la chaire en disant «Oh s’il y avait un homme, Oh s’il y avait un homme; Oh s’il y avait un homme qui pouvait annoncer entièrement le Salut de Dieu, ces hommes enchainés seraient rendus libres! N’y a-t-il pas un homme?»

Break FreeEnsuite un homme de petite stature (c'est-à-dire qu’Il ne représentait rien selon le jugement du monde), monta sur l’estrade et se mit debout sous l’épée, Il leva Ses yeux au ciel et dit «Entre Tes mains O Dieu, Je remets mon esprit.» Il ouvrit la Bible et lut. Il n’ajouta rien à la Parole, Il ne retira rien; Il lut la Parole, et parla comme un homme ayant autorité. Quand Il eut fini, le vieux serpent s’avança lentement près de l’épée puis coupa une des cordes qui maintenaient l’épée en place, l’épée se détacha elle rata l’homme en passant près de sa tête; par ce que c’était un homme de ‘’petite stature’’; le poids de l’épée fit rompre l’autre corde, l’épée se retourna et perça les cœurs de ces prêtres alignés et les cloua sur le mur. Un grand cri de désespoir sortit de la chaire; mais en même temps un cri de joie encore plus grand sortit en provenance de l’assemblée, par ce que toutes les chaines des hommes furent relâchées et ils furent rendus libres! (par la Parole ils furent rendus libres).

Quand cette vision a disparu, j’ai eu une autre vision du Sauveur dans les nuages, juste au dessus de ma tête. Il parla en disant «Ecoute mon fils la signification de ces choses. La salle de réunion que tu as vue est l’église profane, ayant une forme de sainteté, mais niant le pouvoir de celle-ci. Elles sont toutes couvertes de joyaux des joies de ce monde, il n’y a aucune fin à leur argent et leur or. Les gens, que tu as vus, sont ceux pour qui Je suis mort, mais Mon peuple est détruit par manque de connaissance; ils ont des yeux, mais ils ne voient pas; ils ont des oreilles, mais ils n’entendent pas. Ils sont vraiment en esclavage et doivent être rendus libres! L’estrade que tu as vue, sur laquelle les prêtres étaient assis; l’estrade représente les idées préconçues, prenant leur origine dans la fosse de l’enfer. La chaire représente le trône de Dieu; et le serpent représente, le vieux Lucifer lui-même. L’épée que tu as vue, représente la Parole de Dieu; et les cordes sur lesquelles elle était suspendue, représente la puissance de la Parole pour donner la vie ou la puissance de la Parole pour reprendre la vie. La vie a été donnée à l’homme de petite stature et la vie a été reprise des prêtres qui ne prêchent pas Ma Parole! Les prêtres que tu as vus, sont les hommes (et les femmes) de toute église qui prétendent Me connaitre, mais qui enseignent à mon peuple des choses qui ne sont pas dans le Livre de vie; et leur orgueil et leur arrogance, ainsi que leur esprit terrestre les forcent à obéir à Satan, qui est un menteur et le père du mensonge; chaque prêtre essaie d’excéder l’autre en élégance, en écritures excessives, en argumentation et autres; mais ils ne considèrent que la ‘’lettre’’ de la Parole, et mettent de côté ‘’l’esprit’’ de la Parole. Le jour vient et il est maintenant proche, quand ils vont tous périr, de cette manière.»

Après avoir réfléchi à cette horrible scène, le Seigneur parla de nouveau avec ces mots

«Te rappelles-tu de Mes Paroles dans la prophétie de Jérémie 23, ainsi que Mes Paroles dans la prophétie de Ezéchiel 34» Jésus dit «Lis-le».

J’ai ouvert ma bible et j’ai lu «Malheur aux pasteurs qui détruisent et dispersent Le troupeau de mon pâturage! dit l'Eternel.» (Jérémie 23:1) «Mais dans les prophètes de Jérusalem j'ai vu des choses horribles; Ils sont adultères, ils marchent dans le mensonge; Ils fortifient les mains des méchants, Afin qu'aucun ne revienne de sa méchanceté; Ils sont tous à mes yeux comme Sodome, Et les habitants de Jérusalem comme Gomorrhe.» (Jérémie 23:14). Jésus dit «Fils de l'homme, prophétise contre les pasteurs d'Israël! Prophétise, et dis-leur, aux pasteurs : Ainsi parle le Seigneur, l'Eternel : Malheur aux pasteurs d'Israël, qui se paissaient eux-mêmes! Les pasteurs ne devaient-ils pas paître le troupeau?»

(Ezéchiel 34:2). «Vous n'avez pas fortifié celles qui étaient faibles, guéri celle qui était malade, pansé celle qui était blessée; vous n'avez pas ramené celle qui s'égarait, cherché celle qui était perdue; mais vous les avez dominées avec violence et avec dureté.» (Ezéchiel 34:4).

«Je chercherai celle qui était perdue, Je ramènerai celle qui était égarée, Je panserai celle qui est blessée, et Je fortifierai celle qui est malade. Mais Je détruirai celles qui sont grasses et vigoureuses. Je veux les paître avec justice.» (Ezéchiel 34:16). Ensuite Il me dit «Ces faux prophètes ne devront en aucun cas s’échapper quand l’épée tombera sur eux. Mais Mes brebis doivent être averties, elles doivent être rendues libres!» Il me dit à nouveau «Te souviens-tu de Mes paroles dans la prophétie de Jérémie dans la dernière partie du chapitre 25? Lis-le!»

J’ai lu ces paroles «Ceux que tuera l'Eternel en ce jour seront étendus D'un bout à l'autre de la terre; Ils ne seront ni pleurés, ni recueillis, ni enterrés, Ils seront comme du fumier sur la terre.»

(Jérémie 25:33). «Criez vous pasteurs, car le jour de votre carnage est venu!» Ensuite Il me dit

«Ces jours viendront rapidement, les pasteurs crieront, il y aura des pleurs et des grincements de dents; mais quand l’épée tombera il sera trop tard à jamais. L’homme de petite stature que tu as vu, réprésente chaque homme et femme qui s’humiliera, et qui sera obeissant même jusqu’à la mort de la croix, mettant sa confiance en Dieu, s’avançant en annonçant entièrement le Salut de Dieu! Oh, si je pouvais trouver un tel homme, pouvez-vous Me dire où en trouver un? Avec un tel homme Je pourrais secouer le ciel et la terre » dit le SEIGNEUR.

Fin.